Un Noël Particulier

15 Déc

Un Noël Particulier

Dans quelques jours, ce sera Noël et depuis un moment déjà certains d’entre nous ont anticipé et se trouvent dans la phase de finalisation de cette fête.

Pour une famille dite traditionnelle , c’est déjà compliqué, entre les sacro-saintes volontés des belles-familles respectives, on se retrouve à jouer sur l’alternance, un coup c’est toi, un coup c’est moi, avec parfois quelques fritages à la clé.

Et quand on ne rentre pas dans les cases de la famille qui correspond à la norme (en évolution me dira-t-on…), Noël devient le casse-tête chinois de l’année, pire à lui tout seul que l’organisation des vacances…Si vous êtes un parent solo vous serez peut-être privé de passer ce moment avec vos enfants, et il faut bien dire que sans eux, toute cette tradition festive n’a plus beaucoup de sens. Si vous êtes une famille recomposée, voilà de quoi vous décomposer, servie sur un plateau, la joie de l’organisation des deux calendriers , voire quatre, si l’on inclut les anciennes moitiés de vos nouvelles moitiés ; vous me suivez ?

Pendant ce temps les enfants trépignent de joie, et décomptent les jours, les plus chanceux d’entre eux ouvrant chaque jour les petites surprises du calendrier de l’avent.

Quand j’étais enfant, il y a quarante ans, si loin déjà, attendre jusqu’à Noël me semblait une éternité. Le soir venu, le repas des adultes m’apparaissait comme l’interminable passage obligatoire avant les réjouissances des enfants…ça sentait bon le sapin, les pommes de terre sautées et les fous rires des adultes résonnaient dans toute la maison. Ma grand-mère avait préparé à manger pour toute sa grande tribu, tout le monde s’était mis sur son 31, et je passais la soirée à essayer de voir si mon nom était inscrit sur les paquets et combien m’étaient destinés…

Je ne vis plus Noël de la sorte, et j’en suis un peu triste mais j’essaye d’offrir à mes enfants ce qui peut les faire rêver. Au-delà des cadeaux, c’est la magie de l’instant qu’elles attendent, et que j’essaye de créer.

Bien sûr, idéalement elles voudraient aussi ces bruits, ces rires, ces embrassades familiales, au sens élargi…

Nous serons quatre, une amie, elles et moi, et on chantera, on dansera, on regardera toutes les conneries qu’on nous passe à la télé ce jour -là et on s’en réjouira, pour elles, parce qu’elles réussiront à mettre beaucoup de lumière dans nos yeux, au travers des leurs. Et c’est bien de ça dont il s’agit. Faire en sorte que le ciel compte le plus d’étoiles possibles.

Ce sera un Noël particulier, comme d’autres avant, et d’autres encore après.

Sans leur papa, leurs grands-parents, et le reste de leur famille Mais Noël cependant…parce que mes enfants sont mes merveilleux trésors de chaque instant, et que je veux que pour elles, on réinvente une magie, qui ne rentre certes pas dans la norme, mais qu’importe.

Ce sera la nôtre.

Virginie Lammens pour Easy2family.

Share Button
easy2family
Nous suivre
easy2family
Nous suivre

Les derniers articles par easy2family (tout voir)

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire